Le plus confortable c' est de faire ce travail sur un catway long , c' était le cas à Grenade où nous avons lustré le bateau ( 1 coté ) ; il est moins confortable d' effectuer ce travail dans l' annexe car il faut la déplacer souvent ( ainsi que le fil électrique , en faisant attention que la prise ne touche pas l' eau ) mais la rotation de la machine entraîne l' annexe vers l' avant ce qui facilite le polissage ;il est donc plus facile de lustrer en opérant par bandes de 60 cm à 1 mètre de longueur et hautes de 30 à 40 cm maximum.

 

Les Outils :

 

- 1 lustreuse professionnelle 1300 W à vitesse variable : lustreuse polisseuse

 

- Un plateau velcro pouvant recevoir une mousse ; les lustreuses sont souvent livrées avec un plateau en caoutchouc et une peau de mouton mais ce matériel est moins adapté pour le polissage d' un gel coat ,il est aussi efficace mais ne laisse pas de place à l'erreur, il faut bien DOSER sa vitesse pour ne pas chauffer le gelcoat. Des adaptateurs existe si le filetage est différent sur la lustreuse :

Plateau recevant une mousse

:- 1 mousse noire , cette mousse s' encrasse mais elle peut être lavée sans problème , elle accroche autant après un nettoyage.

:- 1 éponge pour humidifier la coque et nettoyer après le passage du papier abrasif à eau.

:- 1 Seau rempli d' eau claire


Les produits :

- du papier abrasif à l' eau de 1200 à 2000 Abrasif à l' eau

- Un 1/2 litre de liquide ( compound, for Heavy Oxydation ) à polir , gros grains si la coque est très oxydée.

- un Litre de liquide (Compound Heavily Oxized & WAX) à polir + cire

 

Procédure :

Notre bateau n' a pas été lustré depuis 2004 ,...peut-Être n' a t-il jamais été lustré.

 

Après avoir nettoyé la coque ,( j' utilise du produit pour WC ) , il est impératif de passer du papier abrasif à l' eau avant l' application des produits. Je n' utilise que du 1200 que j' emploie pour les parties très oxydées , je continue de l' employer sur les parties peu oxydées lorsqu'il est un peu usé .

Travailler par petites surfaces , la lustreuse est équipée d'une mousse .:

- sablage à la main avec le papier abrasif ( j' ai essayé des disques de 1200 adhésifs mais le résultat n' est pas probant d' autant qu' il faut changer de support ( velcro ou caoutchouc) ; sur le ponton c' est possible , avec l' annexe il faut finir une surface entière avant de la déplacer )

- nettoyage à l' eau douce

- polissage avec le liquide à polir SANS CIRE ( cette phase peut être évitée si le bateau est peu oxydé ) ; mouiller la partie de la coque à polir avec une éponge ; étaler le liquide à polir avec l' éponge ; avec la lustreuse , polir jusqu' à ce que la surface soit sèche

- polissage avec le liquide à polir + Cire ( WAX) ; mouiller la partie de la coque à polir avec une éponge ; étaler le liquide à polir avec l' éponge ; avec la lustreuse , polir jusqu' à ce que la surface soit sèche ; laisser sécher quelques secondes ( il fait chaud aux Antilles ) ou plus ; lustrer avec la lustreuse jusqu' à l'obtention d'un beau brillant.

 

J' ai passé 12 heures à lustrer notre Beneteau 50 mais le résultat en vaut la peine , l' oxydation est très visible sur les Gel Coat de couleur.

 

Un site intéressant :

 

 

 

crée le 10 oct 2010

maj 24/12/2010 ajout lien polirmalin

maj 20/08/2012 conformité ccs3 & html5

                                             LA VIE A BORD